thomas-ankersmit-maryanne-amacher-crak-festival

Thomas Ankersmit est un musicien et artiste sonore qui vit entre Berlin et Amsterdam. Il a collaboré notamment avec Phill Niblock, Kevin Drumm, Valerio Tricoli, Tony Conrad ou encore Jim O’Rourke. Ayant une formation saxophoniste bien qu’ entièrement autodidacte, il se tourne par la suite vers les synthétiseurs analogiques modulaires et passe par plusieurs configurations différentes avant de s’arrêter sur le Serge.

Après la sortie d’un album en mémoire de Dick Raaymakers en 2018, Thomas Ankersmit décide cette fois-ci de rendre hommage, 10 ans après sa mort, au travail de la compositrice américaine Maryanne Amacher, pionnière de l’architecture sonore et notamment à l’origine de la découverte de ce qu’elle appelle des phénomènes psycho-acoustiques (sons produits par les oreilles de l’auditeur lorsqu’il est provoqué avec un certain stimulus).

Derrière ce titre emprunté à un article de Maryanne Amacher publié en 1979 (à dénicher sur internet sous le nom exact de “Psychoacoustic Phenomena in Musical Composition – Some Features of a “Perceptual Geography”), Thomas Ankersmit propose une relecture du travail de Maryanne et de son approche tridimensionnelle du son.

Avec une obsession pour le concert live et la tension qui s’en dégage, Thomas sculpte la musique en temps réel et porte une attention toute particulière à l’espace dans lequel les sons résonnent.

À voir absolument sur scène et à l’église Saint-Merry donc.

Jeudi 26 Septembre
"Perceptual Geography for Maryanne Amacher"

En partenariat avec LATENCY